COMPAREZ 20+ ASSUREURS D’UN SEUL COUP POUR
VOTRE ASSURANCE VIE

Un courtier compare et trouve pour vous
la meilleure assurance vie au plus bas prix.

10 November 2017
Catégorie Articles
10 November 2017,
 0

Comment fonctionne le courtage d'assurance au Québec ?

Secrets de courtiers d’assurance au Québec vulgarisés pour vous

 

De grands enjeux bousculent le monde des courtiers en assurance en 2017 au Québec. La définition et les règlements qui régissent les nombreux cabinets sont en revue. De plus, une pénurie en main-d’œuvre qualifiée (plus de 1379 employés ont quitté le secteur en 2016) force les cabinets à embaucher par milliers puisqu’ils ne cessent d’accroître. Le Journal de Québec nous informait le lundi 5 juin 2017 dans un article fort intéressant traitant de l’industrie de l’assurance de dommages que 5 300 postes seront à combler d’ici la fin de l’année 2019. Au Québec, l’assurance de dommages génère 27 554 postes. Plus de 750 entreprises œuvrent dans le domaine de l’assurance. Dans la région de Québec, l’un des secteurs les plus importants pour l’assurance dans la province, la masse salariale liée à l’assurance s’élève à 1 milliard de dollars.

Tout le monde connaît les grandes compagnies d’assurances… Vous savez, ces grands joueurs dans le monde des assurances au Québec qui martèlent de publicités les communications. Qui n’a pas entendu parler de Desjardins Assurances ou de l’Industrielle Alliance, sans parler de Promutuel Assurance ou même de la Capitale Assurance générale ? Nous sommes entourés d’assureurs qui nous affirment tous avoir la meilleure recette pour nous. Si vous possédez une voiture, une maison, ou si vous vous protégez civilement en cas de dommages, il y a de fortes possibilités qu’une compagnie d’assurances vous soit tombée dans l’œil grâce à sa réputation auprès de vos proches ou encore par sa présence dans les publicités télévision, radiophonique, web ou encore papier (encarts publicitaires, lettres, etc.).

Mais comment naviguer ces eaux troubles sans chavirer ? Quelle compagnie d’assurances détient LA MEILLEURE POLICE pour vos besoins ? Les courtiers en assurances sont là pour vous guider à travers les milliers d’offres. Ils sont historiquement des spécialistes en assurance qui travaillent de façon indépendante des compagnies d’assurances pour s’assurer de bien servir leurs clients.

Si vous êtes à la recherche de la meilleure offre en assurance, nos partenaires sont des courtiers en assurances qui  peuvent vous aider. Remplissez gratuitement en moins de deux minutes le formulaire sur cette page pour obtenir rapidement la meilleure offre disponible selon votre situation.

 

Que fait un courtier en assurances au Québec : économisez avec un travailleur indépendant.

Un courtier en assurances va vous faire économiser beaucoup d’argent.
Dans le monde de l’assurance en dommages, il existe des agents, des courtiers, des assureurs, des compagnies d’assurances et des intermédiaires de marché. Que font toutes ces personnes ? Comment les identifier et savoir pour qui ils travaillent ? À qui faut-il s’adresser pour obtenir le meilleur service ou les meilleurs prix ?

Les courtiers en assurances travaillent à l’extérieur des paramètres qui retiennent souvent les agents au service des compagnies d’assurances. Nous verrons la définition de leur rôle et comment vous pouvez bénéficier de bons résultats en comparant les offres des différents assureurs par l’entremise d’un courtier d’assurances.

 

Le but premier demeure l’épargne, mais l’introduction de lois récentes transforme la dynamique des courtiers en assurances et des assureurs, ce qui rend primordiale la compréhension des nuances dans les titres.

 

Définissons les termes en assurance au Québec

L’industrie de l’assurance connaît une croissance extraordinaire au Québec. Il y a présentement 766 courtiers, cabinets et assureurs qui façonnent ce secteur dans la province. Pour plusieurs personnes, la nomenclature de l’assurance semble être du charabia. Voyons ici les principaux termes qui traitent des courtiers en assurances et au domaine de l’assurance au Québec.

 

Définition d’un courtier d’assurances

Afin de bien représenter le sens de chacun des mots, il faut lire la Loi sur les assurances. Nous avons vulgarisé les définitions ici-bas de ce qui se trouve dans le texte de Loi pour faciliter la compréhension.

Terme en assurance Définition
Agent en assurances Un individu qui offre au public des produits d’assurance pour le compte d’une seule compagnie d’assurances (ou qui est liée par une entente d’exclusivité avec une compagnie d’assurances).
Assureur Une compagnie en assurances qui a le droit de signer des contrats d’assurance avec des individus.
Cabinet Personne morale qui dessert le public avec des intermédiaires de marché en assurance et des planificateurs financiers.
Courtier en assurances Individu indépendant des assureurs qui offre au public des produits d’assurance de plus d’une compagnie d’assurances (il n’a pas de contrat d’exclusivité avec un assureur).
Courtier spécial Un individu qui est autorisé à vendre des produits d’une compagnie d’assurances ne détenant pas de permis dans la province et qui n’a pas d’établissement.
Expert en sinistre Individu qui enquête sur un sinistre (estime les coûts) pour l’assurance de dommage et négocie le règlement.
Intermédiaire de marché Le planificateur financier sert de courtier en valeurs, de conseiller en valeurs ou il le représente.
Intermédiaire de marché en assurance Représentant en assurance de personne ou de dommages.
Intermédiaire de marché en assurance de dommages Représente l’expert en sinistre ou le courtier d’assurances ou l’agent de dommages.
Intermédiaire de marché en assurance de personnes Représente le courtier d’assurances ou l’agent de personne.

Pour télécharger le texte de Loi sur les intermédiaires de marché en format PDF, cliquez ici. Il est en date du 1er octobre 1999.

 

Rôle du courtier d’assurances au Québec

Le rôle du courtier d’assurances au Québec est très important puisqu’il guide les consommateurs vers des polices provenant de plusieurs assureurs sans tenter de toujours conseiller les produits de la même compagnie d’assurances. La Loi surveille les courtiers pour s’assurer de leur indépendance. En 2017, le ministre Carlos Leitão propose des mesures afin de creuser davantage ce fossé entre les courtiers en assurances et les assureurs pour que les Québécois paient le moins cher possible leurs polices d’assurance.

Un courtier en assurances ne va pas préférer un assureur à un autre. Des accords de rémunération entre les assureurs et lui-même sont assez similaires. La neutralité d’un courtier demeure la meilleure corde à son arc et garantit la qualité de ses conseils et de son travail.

 

Que doit faire un courtier en assurances pour ses clients ?

Selon la Loi C-74 du code de Loi un courtier d’assurances a l’obligation de traiter avec plus d’un assureur ou un groupe d’assureurs géré par la même gérance. Ils travaillent donc de façon indépendante des assureurs en faisant ces tâches :

  • ✓ Ils négocient des prix ou placent des risques.
  • ✓ Ils délivrent des polices d’assurance.
  • ✓ Ils perçoivent les primes.
  • ✓ Ils reçoivent une commission ou une forme de rémunération différente d’un salaire.

 

Pour obtenir de l’aide d’un de nos partenaires (des courtiers représentant plus de 20 assureurs), remplissez le formulaire gratuit sur cette page. Indiquez clairement vos besoins en assurance pour bien orienter le courtier qui vous contactera rapidement avec une soumission concurrentielle.

 

Les courtiers en assurance doivent faire affaire au moins avec 4 assureurs

Le Journal Assurance a publié un billet le 1 er novembre 2017 qui informait le public des décisions du gouvernement afin d’assurer la distinction du courtier en assurances de l’agent. Selon l’article, avec la modification de l’article 244 de la Loi sur la distribution des services et produits pour ajouter quatre compagnies en assurances. Le projet de loi 150 obligera ainsi les courtiers en assurances de présenter quatre assureurs par proposition. Aussi, le courtier devra conserver les renseignements afin de prouver qu’il a fourni les efforts nécessaires pour suivre la Loi.

Le gouvernement a prévu d’obliger les agences en assurance de dommages ou les cabinets de courtage de divulguer à plusieurs endroits (communications écrites ou sur leur site web) la liste des compagnies d’assurances pour lesquelles ils proposent des produits en assurance. S’ils détiennent quelque contrat d’exclusivité, ceux-ci doivent être précisés. Si un cabinet de courtage ne respecte plus les obligations définies plus haut, il changera son inscription pour celle d’une agence.

Cette loi n’est pas encore en fonction, mais devrait l’être d’ici le printemps 2018 selon des sources du journal.

 

Comment devenir un courtier d’assurances dans la province de Québec ?

Comment devenir un courtier d’assurances au Québec ?
Tout premièrement, vous devez savoir que les courtiers d’assurances au Québec doivent passer un ou plusieurs examens afin d’obtenir un permis. Le certificat vous sera ensuite donné par l’AMF (l’Autorité des marchés financiers). Sachez qu’il n’est pas nécessaire de détenir un diplôme collégial ou universitaire (cela reste un atout majeur par contre). Si vous avez une formation en comptabilité, en économie, en finance, en droit commercial ou même en administration, vous aurez une longueur d’avance sur les autres. Votre carrière progressera plus rapidement si vous possédez des accréditations scolaires. En effet, certains crédits postsecondaires vous donneront certains titres professionnels dans le domaine de l’assurance.

Un talent naturel (un charisme) de vendeur vous ouvrira bien des portes. Cette qualité primordiale s’ajoute à un bon entregent. Vous servirez des humains avant tout et le désir de vouloir interagir avec son prochain sera la pierre angulaire de votre carrière. D’autres atouts qui vous propulseront à l’avant sont :

  • Être discipliné.
  • Avoir confiance en soi.
  • Faire preuve d’enthousiasme.
  • Être affable.

Pour commencer le processus (pour devenir courtier en assurances), entrez en communication avec l’AMF (l’Autorité des Marchés Financiers). Celle-ci encadre toutes les activités qui vous permettent d’entrer le secteur financier et vous indique les étapes à suivre pour y arriver. Si vous désirez voir les formations obligatoires ainsi que les examens à passer pour être conforme à la loi, leur site vous montrera les détails mis à jour.

  • Pour avoir à tous les manuels qui traitent d’assurance de dommages, suivez ce lien.
  • Pour accéder à la section qui vous montre la procédure pour vous inscrire à un examen de courtier d’assurances, suivez ce lien.

Selon la discipline, vous devrez remplir les exigences minimales de formation. Ensuite, la réussite de vos examens obligatoires (une note minimale de 60 % est demandée) par l’AMF et une période de formation chez un employeur vous seront demandées. Vous serez évalué pour chacune des compétences à maîtriser pour bien effectuer votre travail. Si vous échouez à trois examens de reprise, vous aurez à passer des cours relatifs à l’examen dans un organisme de formation reconnu par l’AMF (de plus, si vous échouez trois fois le même examen, une attente de 2 ans doit être prévue).

 

Quelle est la rémunération d’un courtier en assurances ?

Les courtiers en assurances ne possèdent pas de salaires hebdomadaires ou mensuels comme la plupart des travailleurs québécois. L’ACCAP (l’Association canadienne des compagnies d’assurance de personnes) déclarait il y a quelques années que le salaire moyen d’un courtier en assurances était de 25 000 $. Selon Le Journal de Québec (publication du 5 juin 2017), le salaire initial en assurance de dommages s’élève à 43 000 $. Ils reçoivent un système de commissions divisé en trois volets : la commission de base, le boni du courtier et les renouvellements annuels. Regardons ensemble les détails de la rémunération du courtier d’assurances.

Type de commission Définition
Commission de base Quand un courtier en assurances a conclu une transaction, la compagnie d’assurances impliquée lui verse sa commission de base. Ce pourcentage est lié à la prime annuelle (entre 35 % et 60 % de la prime).

 

exemple Si la police annuelle se chiffre à 720,00 $ et que ce courtier a une prime annuelle de 45 %, sa commission de base sera de 324.00 $.
Boni du courtier Avant même de vendre ses polices, le courtier aura négocié un boni avec son agent général (celui est un intermédiaire entre les assureurs et les cabinets de courtiers). Plus le courtier est compétent et plus ce boni sera élevé. Habituellement, le boni se situe alentour de 100 % à 200 % de sa commission de base (ce boni est versé par l’assureur et son agent général).

 

exemple Si le courtier a vendu une police valant 960,00 $ par année et qu’il a une commission de base de 45 %, il reçoit premièrement 432,00 $. S’il a 150 % de boni, il recevra 648,00 $ de plus, pour un montant total de 1080,00 $.
Renouvellements de police Annuellement, à l’anniversaire de la signature de la police, le courtier reçoit une commission entre 2 % et 10 % du prix de la police.

 

exemple Si le courtier avait vendu une police annuelle de 800,00 $, et qu’il a 5 % de renouvellements, il recevra 40,00 $ tous les ans aussi longtemps que cette police sera en existence.

 

Est-ce moins cher de contracter de l’assurance avec un assureur plutôt qu’avec un courtier en assurances ?

Ce mythe perdure bien que bien des recherches et des exemples prouvent le contraire. Si vous contactez directement une compagnie d’assurances, épargnerez-vous sur le prix de vos primes ? Il est difficile de percevoir pourquoi au premier abord, mais ce n’est pas le cas. Les compagnies d’assurances doivent amortir des dépenses considérables en marketing et en administration. C’est bien sûr les clients qui en paient la note.

Au contraire, les courtiers en assurances vont transiger librement parmi tous les assureurs en leur trouvant des clients. De cette façon, un courtier va normalement vous dénicher les prix les plus avantageux sur le marché.

À “Comparer Assurance Vie”, notre réseau de partenaires (des courtiers en assurances provenant de partout dans la province) vous permettra de comparer plus de 20 assureurs. Remplissez gratuitement le formulaire sur cette page pour recevoir sans tarder une soumission.

 

Tous les types d’assurance au Québec offerts par des courtiers en assurances

Avant de définir les types d’assurance, l’importance de comprendre ce qu’est l’assurance de dommages vous permettra de bien choisir votre protection. L’assurance de dommages comprend tous les produits de l’assurance sauf l’assurance maladie et l’assurance vie.

 

Courtiers en assurances de l’assurance vie

Le courtier en assurances peut donc vous offrir plusieurs options intéressantes d’assurance vie, dont :

  • L’assurance vie temporaire: Cette protection est déterminée dans le temps et ses primes sont modestes. La couverture disparaît au bout d’une période ou augmente à chaque renouvellement.
  • L’assurance vie permanente: À primes fixes, l’assurance vie permanente garantit une couverture considérable tout en proposant des ajouts de santé. Une valeur de rachat peut vous aider en cas de manque de liquidité.
  • L’assurance vie universelle: Des primes fixes ou évolutives peuvent gonfler un fond d’épargne dont une partie est à l’abri des impôts.
  • L’assurance vie sans examen médical: Ses primes sont plus chères que les autres types d’assurances, mais elle protège les cas refusés à cause de problèmes de santé ou présentant des risques élevés aux compagnies d’assurances.

 

Courtiers d’assurances et l’assurance maladie grave

  • L’assurance maladie grave: Cette protection s’active si vous souffrez d’une maladie mentionnée dans votre contrat. Elle réduira vos dettes en vous versant un montant déterminé et remplacera votre revenu. L’assurance maladie grave pourra aussi vous fournir de l’aide à domicile et couvrira des frais à de nouveaux traitements non couverts par les régimes d’assurance maladie.

 

Courtiers en assurances et l’assurance hypothécaire

  • L’assurance hypothécaire: Celle-ci vous sera proposée automatiquement par votre institution financière lors de la signature de votre hypothèque. Elle peut servir à prévenir 3 risques : si vous décédez, elle rembourse votre hypothèque, si vous êtes déclaré invalide, elle paiera votre hypothèque à votre place et si une maladie grave vous est diagnostiquée, elle vous versera un montant forfaitaire.

Discutez avec votre courtier en assurances, car cette option reste dispendieuse et d’autres produits en assurance vous feront économiser une bonne somme.

 

Courtiers d’assurances et l’assurance automobile

  • L’assurance automobile: + de 50 % des primes au pays sont de l’assurance automobile puisque le gouvernement oblige du moins une responsabilité civile sur tous les véhicules. Magasinez votre assurance auto à l’aide d’un courtier en assurances pour épargner sur vos primes.

 

Courtiers en assurances et l’assurance habitation ou l’assurance des biens

  • L’assurance habitation: N’ignorez pas les répercussions que peut entraîner l’absence d’assurance habitation. Si vous vous procurez cette protection, vous serez automatiquement couvert contre les incendies, les vols, le vandalisme, les dégâts d’eau et obtiendrez une couverture pour votre responsabilité civile.

 

Courtiers d’assurances et l’assurance entreprise

  • L’assurance entreprise: L’assurance des biens dans une entreprise couvre tous ces appareils et dispositifs qui sont utilisés dans le cadre de son fonctionnement. En souscrivant à cette police, vous obtenez aussi une assurance de la responsabilité civile pour les locaux professionnels et leurs contenus. Cette protection comporte des clauses qui protègent contre des pertes indirectes liées à l’interruption des opérations à cause d’un incident.

 

Les plus grands regroupements entourant les courtiers du Québec

Il y a des regroupements de cabinets de courtage d’assurance au Québec qui défendent les intérêts des cabinets qui font partie de leurs mouvements, d’autres entreprises réglementent le courtage et protègent le public. Ils sont des types de syndicats professionnels qui peuvent regrouper plusieurs milliers de courtiers de partout dans la province.

Acronyme du regroupement Nom du Regroupement Mission Statistiques
RCCAQ Regroupement des cabinets de courtage d’assurance du Québec Syndicat professionnel qui promeut et défend les intérêts des cabinets membres de la RCCAQ. Environ 500 cabinets et plus de 4 200 courtiers représentés.
OACIQ L’organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec. L’OACIQ protège le public utilisant les services de courtiers immobiliers et hypothécaires. 16224 permis actifs délivrés à des courtiers et des agences.
RJCQ Regroupement des Jeunes Courtiers du Québec Échange d’informations pour aider l’évolution de la profession. Plus de 230 courtiers.
RCIIQ Réseau des courtiers immobiliers indépendants du Québec Défendre les intérêts des courtiers immobiliers indépendants. Plus de 6000 courtiers selon l’OACIQ.
Aucun acronyme Intergroupe Permettre à leurs membres de se démarquer. + de 70 cabinets membres.
ACAC Association des courtiers d’assurances du Canada Valorise la profession des courtiers en assurance en vérifiant la formation. 36 000 courtiers d’assurances

 

Quels sont les 20 plus importants cabinets de courtage au Québec

Pour dresser cette liste des cabinets de courtage, nous nous sommes basés sur le tableau des grands cabinets de courtage publié annuellement par Le Journal de L’assurance. La dernière mise à jour de ce tableau a été effectuée le 21 mars 2017. Nous avons trié les cabinets par nombre de courtiers estimé :

Position Cabinet de courtage Courtiers en assurances Nombre de succursales dans la province Volume estimé en millions de dollars Où se situe le siège social
1 Cabinet Lussier Dale Parizeau 500 27 420 millions Sorel / Montréal
2 Univesta 225 15 207 millions Montréal
3 PMT Roy 220 15 160 millions Québec
4 La Turquoise 203 13 180 millions Saint-Eustache
5 PMA Assurances 175 12 120 millions Trois-Rivières
6 Essor Assurances 150 14 160 millions Montréal
7 EGR 120 10 158 millions Montréal
8 BFL Canada 116 2 200 millions Montréal
9 GPL Assurance 83 2 120 millions Laval
10 Groupe DPJL 80 6 80 millions Montréal
11 Harmonia Assurances 75 8 65 millions Val-d’Or
12 Assurances Groupe Vézina 71 9 40 millions Laval
13 Généralys Assurance 70 4 50 millions Québec
14 Lareau Assurances 65 7 50 millions Napierville
15 Invessa Assurances et services financiers 63 3 43 millions Laval
16 Assurancia Groupe Tardif 60 7 35 millions Thetford Mines
17 Racine et Chamberland 54 1 47,5 millions Montréal
18 Assurances Fort 54 1 47 millions Montréal
19 Vézina Assurances 50 1 82 millions Montréal
20 AccèsConseil.com 45 7 36 millions Québec

 

Quelles sont les 20 plus grandes compagnies d’assurances  au Québec : les 20 plus grands assureurs

Ce qui permet à autant de Canadiens de s’assurer, que se soit en assurance vie, assurance auto, assurance habitation ou assurance voyage, ce sont ces grandes compagnies qui peuvent soutenir les grands paiements de prestations qui vous sont dues. Voici les 20 compagnies d’assurances les plus importantes au Québec. Il y a de bonnes chances que les courtiers en assurances avec qui vous transigez aient des listes exhaustives des prix et des meilleures propositions de ces compagnies.

Position Compagnie d’assurances Nombre d’assurés en millions Autres statistiques
1 Desjardins Assurances 7 millions Excédents en 2016 de 296 millions.
2 BMO Assurance 12 millions Fondée en 1817.
3 Manuvie 22 millions Spécialisée en assurance vie.
4 RBC Assurances 4 millions Environ 2 500 employés.
5 Great West 13 millions 9,1 milliards de dollars en prestations versées
6 Industrielle Alliance 4 millions 5 700 employés.
7 La Capitale 600 000 Siège social dans la ville de Québec.
8 Financière Sun Life Environ 4 000 conseillers au Canada.
9 SSQ Assurance 3 millions 2 000 employés.
10 Financière Foresters 3 millions En fonction depuis 140 ans.
11 Canada-Vie 12 millions 2,4 milliards de dollars en prestations de décès en 2016.
12 Croix-Bleue 7 millions Existant depuis 1942.
13 UV Mutuelle 300 000 Plus de 2,1 milliards de dollars d’actif.
14 Empire-Vie 445 000 Siège social à Kingston en Ontario.
15 Ivari 10 milliards en actif en 2016.
16 Assomption Vie 85 000 6 % du bénéfice net distribué à des organismes communautaires en 2016.
17 Plan protection Canada Fondée en 1992 à Toronto.
18 Humania Assurance inc. 200 000 Hausse de l’actif de 4,1 % en 2016.
19 Assurance vie Équitable du Canada Bénéfice net de 80 millions en 2016.
20 Spécialité-Vie 20 000 Versé 8 milliards de dollars en prestations en 2012.

 

Trouvez la police qu’il vous faut en demandant assistance à un de nos partenaires (des courtiers qui représentent plus de 20 assureurs). Vous n’avez qu’à remplir gratuitement le formulaire sur cette page pour comparer les propositions sur le marché et recevoir rapidement une soumission basée sur vos critères de sélection.

 

Courtiers en Assurances VS Compagnies d’assurances

Quelles sont les grandes différences entre un courtier d’assurances et un assureur ?
L’importance de différencier le courtier en assurances et la compagnie d’assurances est fondamentale. Pour mieux se comprendre, voilà une liste de tâches et de compétences que doivent détenir l’un et l’autre :

Le courtier en assurances :

1. Il fait preuve d’objectivité.

Puisqu’il vous proposera des produits en assurance auto de plusieurs compagnies d’assurances, il saura voir les meilleures offres susceptibles de vous faire économiser de l’argent.

2. Il magasinera pour vous.

Si vous aviez à appeler chaque compagnie d’assurances (et attendiez d’avoir des réponses) et deviez rencontrer leurs agents, vous n’auriez très souvent pas accès aux mêmes offres. Il faut savoir que plusieurs assureurs préfèrent la contribution d’un courtier pour faciliter l’approche avec le client.

3. Il donnera un service après-vente.

Advenant des questionnements sur vos produits en assurance, le courtier d’assurances sera toujours disponible. Besoin de réponses ou d’approfondissement sur vos polices ? Appelez votre courtier d’assurances.

4. Son autonomie vous avantage.

Votre courtier en assurances est tout d’abord un professionnel du monde financier qui travaille indépendamment des assureurs. Vos besoins et votre satisfaction vont diriger ses recherches et non le contraire. Dégagé de toute contrainte liée à un employeur particulier, il aura tout le loisir de bien vous servir. De plus, sa rémunération directe repose sur ses compétences à satisfaire vos exigences.

 

L’assureur (la compagnie d’assurances)

1. Inventer des polices dans le cadre de la loi.

Elle conçoit des produits d’assurance en y apposant des indemnisations concurrentielles. Ses barèmes sont révisés chaque année et se basent sur des listes exhaustives de statistiques précises.

2. Fait la promotion de ses produits.

Quand vous entrez en contact avec une compagnie d’assurances, celle-ci n’a le choix que de vous offrir ses propres produits. Cette limitation vous restreint dans votre survol des propositions.

3. Doit présenter un bilan positif à la fin de l’année.

La compagnie d’assurances doit avant tout générer des profits pour contenter ses actionnaires. Elle accumule des capitaux indispensables aux indemnités de ses clients tout en calculant ses dépenses et ses gains.

 

En résumé… sur les courtiers en assurances et les compagnies d’assurances

Nous remarquons que les rôles et les responsabilités des courtiers en assurances et les compagnies d’assurances diffèrent beaucoup. L’assureur a comme tâche première de présenter ses produits d’assurance tandis le courtier en assurances agit en tant que mandataire de son client et compare les offres de multiples assureurs pour choisir la police la plus avantageuse pour le consommateur. Son expertise et ses acquis lui permettent d’identifier les risques distincts à couvrir ainsi que de repérer l’offre la plus adaptée à la demande de son client.

 

Questions les plus demandées sur les courtiers d’assurances au Québec

Les consommateurs se posent souvent plusieurs questions sur le rôle des courtiers d’assurances au Québec. Voici une liste des questions les plus demandées et leurs réponses.

Quelles sont les tâches quotidiennes réelles d’un courtier en assurances ?

  • ✓ Puisqu’un agent contribue de façon directe aux projets de vie des clients, il doit démontrer ses connaissances en orientant les choix de ses clients de manière professionnelle et éclairée. Il rencontrera des consommateurs au sein d’un cabinet de courtage, chez lui ou chez ses clients pour les conseiller et leur faire signer des contrats d’assurance.
  • ✓ Il s’assure que les procédures soient conformes à la « Loi sur le courtage immobilier ».
  • ✓ Il calcule les primes de ses clients et détermine les modalités de paiement.
  • ✓ Il répond aux requêtes des clients par téléphone et par courriel.
  • ✓ Il sollicite de nouveaux clients.
  • ✓ Il informe les clients potentiels sur les régimes d’assurances individuelle et collective et sur les prestations payées selon la situation.
  • ✓ Il donne suite aux réclamations de ses clients.
  • ✓ Il vend de l’assurance vie, de l’assurance automobile, de l’assurance habitation, de l’assurance maladie et tout autre genre d’assurances auquel il a accès.

Je veux devenir un courtier d’assurances. Quelle qualité dois-je posséder ?
Quelles sont les aptitudes et qualités recherchées d’un bon courtier d’assurances ?

  • ✓ Un bon communicateur.
  • ✓ Une bonne écoute.
  • ✓ Dynamique.
  • ✓ Doté d’un sens développé de conseils adaptés aux intérêts de son client.
  • ✓ Capable de vulgariser des notions complexes.
  • ✓ De l’entregent.
  • ✓ Du savoir-vivre.
  • ✓ Personnalité positive.
  • ✓ Capable de prendre des initiatives.
  • ✓ Leadership.
  • ✓ Facilité de travailler en collaboration avec des gens.
  • ✓ Méticuleux.
  • ✓ À l’affût des technologies de base et de réseautage.
  • ✓ Désire acquérir de nouvelles connaissances constamment.

Où puis-je aller aux études pour devenir un courtier en assurances ?

Il existe plusieurs formations liées au domaine des assurances (il n’est pas obligatoire de passer ses cours pour devenir courtier en assurances, seuls les examens de l’OACIQ sont obligatoires). Voici quelques institutions qui offrent des cours complets :

  • ✓ Séminaire de Sherbrooke
  • ✓ Vanier College
  • ✓ Cégep régional de Lanaudière à L’Assomption
  • ✓ Collège d’Alma
  • ✓ Cégep de Sainte-Foy
  • ✓ Cégep Montmorency
  • ✓ Collège LaSalle
  • ✓ Cégep de Vieux Montréal
  • ✓ Collège O’Sullivan de Québec inc.
  • ✓ Cégep de Lévis-Lauzon
  • ✓ Cégep du Vieux Montréal

Quels sont les types de profession en rapport avec le courtage en assurance ?

Voici un lien vers Emploi Québec pour trouver les appellations d’emploi.

  • ✓ Agent d’assurances
  • ✓ Courtier d’assurances
  • ✓ Représentant du service à la clientèle de niveau débutant
  • ✓ Agent itinérant en assurance
  • ✓ Superviseur de bureau d’assurance de district
  • ✓ Représentant en assurance
  • ✓ Superviseur d’agents d’assurance
  • ✓ Responsable de comptes
  • ✓ Chef des ventes en assurance
  • ✓ Représentant en assurances collectives
  • ✓ Représentant en assurance vie
  • ✓ Directeur de succursale

Est-ce difficile d’être courtier en assurances ?

La vie de courtier d’assurances est stressante. Puisque la rémunération est liée directement à sa capacité personnelle de vendre de nouvelles polices de façon constante, le poids de l’obligation de vendre toutes les semaines devient lourd. À mesure qu’il se forge une bonne réputation, le courtier en assurances se facilite la tâche. Si vous détenez les aptitudes et les qualités requises, ce métier pourrait vous intéresser.

Quelles sont les perspectives d’avenir si vous allez aux études pour devenir courtier d’assurances ?

Les nombreux cabinets d’assurances au Québec cherchent sans cesse de nouveaux employés pour combler les départs à la retraite. Selon le Journal de Québec (un billet du lundi 5 juin 2017), il y a présentement un départ historique d’employés dans l’industrie de l’assurance de dommages.

D’ici la fin de 2019, il y aurait 5 300 postes vacants.

Le président de la Coalition pour la promotion des professions en assurance de dommages, Me Robert LaGarde, indique dans l’article qu’outre une vague de départs massifs à la retraite de bien de leurs employés, un bon nombre des organisations croissent et embauchent.

Un sondage mené par SCOR (demandé par la Coalition) démontre que 62 % des entreprises pensent engager du nouveau personnel au cours des années suivantes. Pour les entreprises de 16 employés et plus, cette proportion grimpe à 85 %.

La compagnie d’assurances « La Capitale » a affiché 378 postes à combler en 2016. Au Québec, il y a 27 554 employés dans le domaine de l’assurance de dommages, divisés en 766 entreprises (cabinets, courtiers et assureurs directs). En 2016, on estime à 1 379 personnes qui ont quitté leurs postes au sein de ces entreprises.

Quel type de salaire pourriez-vous faire en devenant un courtier d’assurances ?

La moyenne salariale d’un courtier en assurances (bien sûr, cela varie beaucoup selon les commissions et l’expérience) se situe entre 16,48 $ et 37,14 $ pour une médiane de 24,50 $ de l’heure au Québec. Pour consulter les statistiques fournies par Emploi Québec. Ce salaire horaire a été estimé dans la province de Québec entre 2014 et 2016.

Combien de primes d’assurance automobile sont signées chaque année ?

Selon le rapport sommaire « Plan Statistique automobile du Québec » du GAA (Groupement des assureurs automobiles) pour l’année 2016, il y a eu 2 757 033 794 $ en primes souscrites pour des voitures de tourisme au Québec pour une période de 5 090 154 années (ou 542 $ en prime souscrite moyenne). Autrement dit, les Québécois paient en moyenne 45,16 $ par mois pour leur assurance automobile.

Comment épargner sur le prix de vos primes d’assurances : faites appel à des courtiers partenaires

Avec un réseau de partenaires comprenant plus de 100 courtiers d’assurances qui dessert la province de Québec dans son ensemble, comparez plus de 20 assureurs. En remplissant le formulaire sur cette page, vous indiquez aux spécialistes de ce réseau vos besoins en assurance.

En deux minutes, vous aurez effectué une étape importante dans votre recherche de la meilleure prime d’assurances. Rapidement, la soumission la plus avantageuse récupérée auprès des assureurs vous sera acheminée… tout cela, sans engagement de votre part !

Économisez sur le coût de vos primes aujourd’hui !

COMPAREZ 20+ ASSUREURS D’UN SEUL COUP POUR
VOTRE ASSURANCE VIE

Un courtier compare et trouve pour vous
la meilleure assurance vie au plus bas prix.