Faites votre demande dès maintenant !

COMPAREZ 20+ ASSUREURS D’UN SEUL COUP POUR VOTRE ASSURANCE INVALIDITÉ

3 garanties/avenants ultras intéressants à intégrer à sa police d’assurance invalidité

avenants assurance invalidite
3 janvier 2020
3 janvier 2020,
 0

L’assurance invalidité est un produit qui offre une protection du revenu de la personne assurée, afin qu’en cas d’accident provoquant une invalidité, celle-ci puisse continuer de recevoir une partie de son salaire afin de subvenir à ses besoins.

C’est une assurance hautement importante, et dont le rôle n’est pas toujours bien compris, puisqu’il existe des régimes gouvernementaux publics qui offrent déjà des couvertures de bases.

Ceux qui cherchent vraiment à protéger leur famille et leurs actifs de manière optimale vont la plupart du temps comprendre l’importance de l’assurance invalidité, et vont même choisir certains avenants et garanties supplémentaires pour améliorer leur police.

Dans cet article, nous vous présentons 3 avenants ultras intéressants que vous pouvez inclure dans votre police d’assurance invalidité pour rendre celle-ci encore plus avantageuse pour vous. Sachez que si vous désirez bâtir un produit d’assurance invalidité sur mesure selon vos besoins, vous pouvez le faire rapidement avec un expert en remplissant simplement notre formulaire gratuit au bas de la page.

avenants assurance invalidite

 

 

TOP 3 avenants d’assurance invalidité à choisir pour améliorer sa police


Au Québec, plusieurs assureurs offrent de l’assurance invalidité, mais il serait faux de croire que tous les produits sont identiques, et que tous les avenants qui peuvent être inclus au contrat sont pareils.

En effet, d’une police à l’autre, la définition de l’invalidité peut varier, le délai de carence peut être différent, le maximum des prestations versables selon le revenu peut se calculer différemment, etc.

Il est donc important de vérifier et de comparer plusieurs polices pour s’assurer que l’on paie bel et bien pour le meilleur produit possible.

Il existe également des avenants et garanties complémentaires qui peuvent venir améliorer une police, advenant que vous acceptiez de payer une prime plus élevée.

Lorsque vous magasinez vos avenants, vous devez également vérifier que l’avenant qu’un assureur vous propose est bel et bien équivalent à celui qu’un autre assureur vous offre. Même si les deux avenants portent le même nom, les conditions peuvent varier, et c’est pourquoi il est super important de demander l’aide d’un conseiller pour qu’il fasse la comparaison pour nous.

En assurance invalidité, il existe une multitude d’avenants qui peuvent venir améliorer une police. Nous avons choisi de vous en présenter un TOP 3, que nous jugeons comme étant ultras avantageux. On parle ici de :

  1. Invalidité récidivante
  2. Invalidité partielle ou résiduelle
  3. Remboursement de primes

Nous allons vous présenter en détail chacun de ces avenants pour que vous compreniez parfaitement la « plus-value » qu’ils peuvent amener à un contrat d’assurance invalidité au Québec.

avenants invalidite assurance 2020

 

Prestations pour invalidité récidivante

Toute police d’assurance invalidité comporte un délai de carence durant lequel l’assureur ne paie aucune prestation. Ce délai peut être de 30 jours, 60 jours, 90 jours, 120 jours ou même plus.

Lorsqu’une personne subit un accident ou est malade, elle doit attendre que son délai de carence passe pour obtenir les prestations. Ceci est pour limiter le nombre de demandes pour de petites réclamations.

Mais que se passe-t-il si vous tombez invalide pendant 6 mois à cause d’une blessure au dos, que vous aviez un délai de carence de 1 mois, que vous retournez au travail pendant 2 mois, et que finalement vous devez encore arrêter de travailler pour la même raison ?

Normalement, vous devriez probablement repasser une autre période de carence avant de recevoir des prestations.

Avec la clause de prestations pour invalidité récidivante, vous évitez de subir un deuxième délai de carence si vous subissez une invalidité récidivante, c’est-à-dire si vous redevenez invalide pour la même raison deux fois ou plus, dans un court espace de temps.

Généralement, il doit y avoir moins de 6 mois entre la première et la deuxième invalidité pour que celles-ci soient considérées comme étant des invalidités récidivantes. N’oubliez pas que l’invalidité doit être la même pour profiter de cette clause.

En quoi est-ce un avantage ? Parce que vous éliminez un délai de carence, et vous obtenez plus de prestations au final. Prenons un exemple pour comparer le tout.

Vous avez une assurance invalidité qui verse 2 000$ par mois après un délai de carence de 1 mois (30 jours). Vous subissez une blessure au dos et devez arrêter pendant 6 mois. Vous allez donc recevoir votre prestation de 2 000$ pendant 5 mois, ce qui donne 10 000$. Vous retournez au travail pendant 3 mois, mais vous avez à nouveau mal au dos et retombez invalide. Au lieu d’attendre à nouveau 1 mois pour recevoir vos prestations, vous allez toucher votre prestation immédiatement, ce qui va vous faire un 2 000$ de plus dans vos poches.

Comme vous pouvez le voir, c’est une clause extrêmement intéressante. Cette clause est incluse dans la majorité des contrats, mais il est important de vérifier qu’elle se trouve bien dans votre police avant de choisir un produit.

invalidite recidivante

 

 

Invalidité partielle ou résiduelle

Le deuxième avenant ou clause supplémentaire qu’il est intéressant d’ajouter à une police d’assurance invalidité est celui pour l’invalidité partielle ou résiduelle.

En effet, il se peut que vous soyez frappé par une maladie ou une invalidité qui ne vous empêchent pas complètement de travailler, mais qui vous limite dans vos tâches, ou encore dans le nombre d’heures que vous pouvez faire dans votre semaine. C’est pourquoi les assureurs ont créé la clause pour invalidité partielle ou résiduelle.

L’invalidité résiduelle survient lorsqu’une personne a été en invalidité totale pendant une certaine période de temps, c’est-à-dire qu’elle ne pouvait pas travailler du tout, et qu’elle peut ensuite amorcer un retour progressif au travail, car son invalidité n’est pas terminée, mais elle s’améliore. Durant la période d’invalidité résiduelle, l’assuré va pouvoir retourner au travail et gagner une partie de son salaire, tout en touchant également une partie de sa prestation d’invalidité, souvent calculée au prorata. La méthode de calcul des prestations en cas de coordination d’assurance invalidité résiduelle va varier d’un assureur à l’autre.

L’invalidité partielle quant à elle est différente. L’assuré n’a pas à avoir subi d’invalidité totale pour pouvoir en profiter. Il va simplement être en invalidité partielle dès le début, ce qui veut dire qu’il peut encore faire certaines tâches reliées à son emploi, mais qu’il est limité. S’il ne peut exécuter que certaines tâches importantes à son emploi, ou toutes les tâches importantes, mais seulement pendant une certaine période de temps, il pourra alors recevoir 50% de sa prestation d’assurance invalidité totale pendant une période prédéterminée (souvent 2-3 ans).

Il existe évidemment d’autres conditions et critères à respecter, mais sommes toute, c’est comme ça que fonctionne cette clause. Il est très intéressant d’avoir celle-ci dans votre contrat, car il arrive couramment qu’une personne subisse une invalidité, qui ne la rend pas totalement invalide, mais qui vient tout de même affecter son revenu, car elle ne peut plus faire le même nombre d’heures à son travail.

invalidite partielle

 

 

Remboursement de primes

La troisième clause ultra intéressante à intégrer à sa police d’assurance invalidité est la clause de remboursement de primes. En effet, la prime associée à une assurance invalidité coûte très cher, de sorte qu’au final au cours de sa vie, on va souvent payer des dizaines de milliers de dollars en primes. Si on n’utilise jamais sa police, car la chance nous sourit et qu’aucune invalidité ne nous frappe, n’est-ce pas plate d’avoir payé pour une protection dont on n’a jamais profité ?

Pour remédier à ça, la clause de remboursement de primes a été créée. Celle-ci prévoit en effet que si jamais vous n’avez jamais fait de réclamations au cours de votre vie, ou que le total de vos prestations reçues est inférieur aux primes versées, vous avez le droit à un remboursement de vos primes payées (en totalité ou en partie).

Par exemple, à 65 ans, soit à la fin de votre contrat, si vous n’avez jamais fait de réclamation, vous pouvez avoir droit à un remboursement de 70% de vos primes payées depuis le début du contrat.

Si vous avez déjà obtenu des prestations pour invalidité, mais que le total de celles-ci est de loin inférieur aux primes que vous avez payées, votre assureur peut vous verser la différence en remboursement de primes.

Évidemment, si vous avez été invalide et reçu plus de prestations d’invalidé que vous avez payé de primes, vous n’aurez aucun remboursement.

Cet avenant est incroyable, car il vous garantit que vous ne paye pas pour rien si vous ne réclamez pas. Au final, si vous n’êtes jamais invalide, vous aurez payé une prime minimale, car on vous remboursera une grosse partie de vos primes payées. Si vous êtes invalide, vous allez recevoir vos prestations, ce qui va être fiscalement avantageux pour vous. C’est une situation gagnante dans les deux cas.

Si vous désirez comparer justement les avenants et polices d’assurance invalidité offertes, voici comment le faire.

remboursement primes

 

 

Magasinez et choisissez la bonne police d’assurance invalidité avec l’aide d’un expert !


Comme vous avez pu le voir, notre TOP 3 des clauses/avenants/garanties ultras intéressants à inclure à un contrat peuvent vraiment améliorer votre police. L’important à retenir est que pour en profiter, vous devez vous assurer que la compagnie d’assurance qui émet votre contrat le propose, et que les conditions sont bien avantageuses.

C’est là que le conseiller en sécurité financière est très important, car il peut vous aider à magasiner le bon produit et les bonnes clauses et garanties complémentaires.

Remplissez notre formulaire gratuit et sans engagement et nous vous mettrons rapidement en contact avec un conseiller partenaire dans votre secteur, lequel s’occupera de vous aider à trouver la meilleure police d’assurance invalidité pour vous !

Aussi simple que ça ! Aucuns frais, aucun engagement pour parler à notre conseiller partenaire.

C’est une façon simple, rapide et efficace pour obtenir l’assistance d’un professionnel de l’assurance dans votre secteur. Profitez-en !

magasiner assurance invalidite

Facebooktwitterpinterest

COMPAREZ 20+ ASSUREURS D’UN SEUL COUP POUR VOTRE ASSURANCE INVALIDITÉ