ASSURANCE MALADIES GRAVES
Comparez +20 assureurs en une seule demande

Un courtier compare et trouve pour vous la meilleure
assurance cancer ou maladie grave au plus bas prix.

Survivants du cancer VS Assurance vie & invalidité : Plus difficile?

survivants du cancer et assurance vie
5 octobre 2018
5 octobre 2018,
 0

Trouvez les réponses à vos questions concernant l’assurance vie après un cancer ou d’autres maladies graves. Les compagnies d’assurance vie couvrent-elles les survivants? Les prix sont-ils plus élevés? Pendant combien de temps? Pourquoi? Voyez ce qu’un courtier en assurance vie peut faire pour vous?

 

Qu’en est-il de votre assurance vie après un cancer?

Bilan de la situation

survivants du cancer et assurance vieLes statistiques actuelles prévoient qu’environ 50 % des Québécois auront à lutter contre un cancer durant sa vie.

Heureusement, 64 % d’entre eux gagneront la bataille et survivront.

Le point commun entre tous ces survivants est la difficulté qu’ils éprouvent à contracter une assurance vie, d’acquérir une assurance habitation, de voir une demande de prêt hypothécaire, automobile ou tout autre prêt à la consommation être acceptée à la suite d’un cancer.

 

Pourquoi est-ce si difficile d’obtenir une assurance vie après un cancer?

La majorité des gens qui ont été atteints d’un cancer ou d’une autre maladie grave recevront systématique un refus d’admission à une demande d’assurance vie. Les plus chanceux se verront gratifiés d’une généreuse surprime.

Même ceux qui tenteront de souscrire à une assurance vie sans examen médical devront tout de même répondre à certaines questions sur leur état de santé pour être admissibles.

Pour votre assureur, même si votre médecin vous déclare complètement guéris, vous représentez un risque de réclamation. Il cherche donc à se protéger de cette éventualité en refusant votre demande d’assurance vie après un cancer ou en l’assortissant d’une surprime élevée.

Pour votre compagnie d’assurance, c’est un peu comme si vous lui demandiez de vous assurer contre le feu pendant que votre maison brûle!

De nos jours, cependant, certains cancers ont des taux de rémissions particulièrement élevés et des risques de récidive quasi nulle. Mais, une clause de la Charte québécoise des droits et libertés de la personne permet aux compagnies d’assurance de discriminer pour des raisons de santé.

 

Qu’est-ce que serait le Droit à l’oubli?

Considérant qu’il s’agit, dans certains cas, d’une situation purement discriminatoire qui doit être éliminée, certaines personnalités politiques ont tenté, en 2016, de faire modifier la Charte québécoise des droits pour y inclure un «Droit à l’oubli» québécois.

Ainsi, à l’instar de la France, un «droit à l’oubli» viserait :

  • Les survivants de certains types de cancer les plus répandus et présentant le moins de risque de récidive comme le cancer :
    • De la peau
    • Du sein
    • Du col de l’utérus
    • De la thyroïde
    • Des testicules
  • Une abolition de l’historique médical après un délai de rémission déterminé par le ministre de la Santé ou des Finances. Par exemple :
    • 15 ans suivant la fin des traitements chez un adulte
    • 5 ans maximum suivant la fin des traitements chez un jeune ayant contracté un cancer ou autre maladie grave avant l’âge de 18 ans

Dans les faits, par exemple, 15 ans après être guéri, vous n’auriez nullement l’obligation de déclarer le fait que vous avez jadis contracté l’un des cancers prénommés à votre assureur lors de votre demande d’assurance vie.

La Charte québécoise des droits n’a alors pu être modifiée.

 

Où en est le Droit à l’oubli en 2018?

La classe politique revient à la charge en 2018, mais s’y prend différemment cette fois.

Étant donné que seule l’industrie de l’assurance détient le pouvoir légal de faire des distinctions discriminatoires parmi ses clients, les instigateurs du Droit à l’oubli au Québec tentent de faire inclure un article (no. 3.1) dans le projet de loi 141. En effet,  certaines notions concernant l’assurance sont abordées dans ce projet de loi.

Le ministre des Finances se dit préoccupé par la situation concernant l’assurance vie des survivants du cancer, mais qu’il ne s’agit « pas de la bonne loi »

Le combat continue!

 

Des solutions existent pour couvrir le cancer, en voilà quelques-unes…

Voici quelques compagnies* d’assurances qui offrent des régimes couvrant la maladie grave qu’est le cancer :

 

RBC ASSURANCE

Les régimes en maladie grave de l’assureur sont ceux-ci :

  • Rétablissement d’une maladie grave
    • Un montant de 25 000 à 2 millions $.
    • Cette protection est transformable (en assurance soins de longue durée) lorsque vous êtes âgé entre 55 à 65 ans.
    • Types de cancer couverts (sein, tumeur au cerveau, intestin, prostate, sang, mortel, peau, thyroïde) + 24 autres maladies graves.
  • Assurance maladies graves
    • Les indemnités offertes : 10 000/25 000/50 000/ 75 000 $.
    • Prérequis : devez avoir entre 18-50 ans.
    • Coût fixe sur 10 ans puis se renouvelle (maximum 65 ans).
    • 3 maladies/conditions couvertes : Cancer, AVC & la crise de cœur.

 

DESJARDINS ASSURANCES

Deux assurances sont proposées par la compagnie Desjardins en rapport avec les maladies graves :

  • Assurance maladies graves
    • Éviter l’examen médical.
    • Montant de l’indemnité : 12 500 $ (quand âgé sous les 55 ans) et 25 000 $ (entre 55 et 74 ans).
    • Coût : 7,95 $ et +.
  • Assurance personnalisée
    • 26 maladies/chirurgies couvertes.
    • Couverture entre 10 000 et 2,5 millions de $ selon votre choix.
    • Exonération des primes si invalide.
    • Et bien +.

 

BMO ASSURANCE

BMO a aussi 2 types d’assurance pour les maladies graves dont voici les caractéristiques :

  • Régime de base
    • Indemnité en argent comptant : 6 000 $.
    • Durant 100 jours, prestations journalières de 100$ quand vous êtes à l’hôpital.
    • : 25 000 $.
    • Ceci s’applique si vous êtes atteint d’un cancer mortel.
  • Régime étendu
    • Couverture de 12 000 $.
    • Pendant 100 jours d’hospitalisation, vous recevrez 200 $/jour.
    • : 50 000 $.
    • Ceci s’applique si vous êtes atteint d’un cancer mortel.

 

Si vous souhaitez visualiser une estimation du prix pour l’assurance cancer, nous avons monté un tableau pour vous éclairer.

* Notez que nous présentons ci-haut des produits pertinents pour l’utilisateur mais cela ne veut pas nécessairement dire que ces compagnies sont affiliées à nous.

 

droit à l'oubli et assurance vie

 

Laissez votre courtier d’assurance vie se battre pour vous

Trouvez facilement et rapidement l’assurance vie qui vous conviendra le mieux, au prix le plus bas en contactant un courtier partenaire de Comparer Assurance Vie par le biais du formulaire de demande de soumission qui est sur cette page.

Ayant directement accès à plus d’une vingtaine de compagnies d’assurance vie faisant partie de leur réseau de contacts, les courtiers d’assurance vie, partenaires de Comparer Assurance Vie, peuvent trouver pour vous l’assurance vie que vous recherchez.

Ne vous avouez pas vaincu! Même si vous avez essuyé des refus à la suite de multiples demandes d’assurance vie, les courtiers partenaires de Comparer Assurance Vie peuvent réellement vous aider à obtenir une assurance vie convenant tout à fait à vos besoins et à votre budget.

Lisez également nos conseils pour le choix de votre assurance vie.

Facebooktwitterpinterest

ASSURANCE MALADIES GRAVES
Comparez +20 assureurs en une seule demande

Un courtier compare et trouve pour vous la meilleure
assurance cancer ou maladie grave au plus bas prix.